En effet, Quentin Chevrot et ses partenaires n’ont pas fait dans la demi-mesure. Ils s’imposent sur le score sans appel de 31-0. Les Bressans n’ont tout simplement pas existé dans cette partie. De leur côté, les Autunois ont marqué 5 essais dont trois transformés par Baptiste Gandrey.

Si l’on a coutume de dire que seule la victoire est belle, la manière dont elle a été acquise l’est un peu moins. « Il y a eu trop de déchets techniques. Nous avons commis trop d’en-avants », constate à la fin de la rencontre Julien Lefevbre. Des erreurs que les « bleu et rouge » devront corriger la semaine prochaine lors de la réception, à Saint-Roch de Gevrey-Chambertin. Une victoire permettrait aux Autunois de passer la trêve des confiseurs de la meilleure des façons et aborder sereinement la suite de saison.

Plus de photos......